Il y a un an et demi, S. et moi commencions un journal sur cinq ans. Où en sommes nous ? Qu’avons nous appris ? Je fais le point. 

Tout à commencé le 25 Décembre 2015 lorsque S. a décidé de nous offrir chacun un journal Leuchtrum. Couverture en cuir noir, bonne odeur de papier neuf et instructions précises germaniques collées sur la couverture, notre tout nouveau journal sur cinq ans contient même une pochette ‘boîte à souvenirs’ dans laquelle on peut glisser un ticket de cinéma, une brochure de musée, une photo,… J’adore.  

Bon, pour en revenir à mes moutons, le principe de ce journal de 365 pages exactement est d’écrire quatre à cinq lignes par jour sur cinq années différentes. Chaque jour tient sur une page divisée en cinq parties, une pour chaque année. Ainsi on peut relire chaque jour ce qu’il s’est passé ce même jour les années précédentes. Cool non ?

Je dois avouer cependant que je n’ai jamais vraiment su tenir un journal régulièrement. Il m’arrive souvent de gribouiller quelques notes par-ci par-là, mais toujours sur des carnets différents – souvent neufs. S. et moi avons un penchant pour les librairies et la belle papeterie.

C’est pourquoi je suis fière d’avoir cette fois-ci réussi à relever le challenge. Bien sûr c’est plus facile à deux. On peut s’encourager. Il m’est arrivée de prendre plusieurs semaines de retard et S. de me rappeler de ne pas oublier de m’arrêter cinq minutes pour prendre quelques notes même dans le flots des semaines de travail très occupées.

On dit qu’il faut trente jours pour former une nouvelle habitude. Un an et demi plus tard, je relis donc avec plaisir les quelques lignes notées lors de journées importantes comme notre mariage, l’emménagement dans notre maison ou l’arrivée de bout de chou…et je remarque aussi tous les autres jours. Ces journées ordinaires que j’aurais autrement oubliées.

A force, ce journal que je tiens pour le fun est devenu un véritable outil de pleine conscience. Il m’aide à m’arrêter quelques minutes quand le temps va trop vite, à prendre le temps d’apprécier chaque moment et à m’attarder sur ces petits instants de bonheur cachés les jours où je me sens d’humeur morose.

Une belle expérience que je recommande vivement. À 2020! 

À quoi vous sert votre journal ? 

Advertisements
Posted by:Alice Etcetera

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s